Guide des produits cosmétiques

Guide du consommateur averti : Le guide des cosmétiques. Mieux les connaître, mieux les choisir. Edité par l’Institut National de la Cosommation. Des informations précieuses sur les cosmétiques afin de vous tenir informé sur le sujet le mieux possible, et d’éviter le plus possible certains risques liés à leur usage.

Introduction

Chapitre 1 : Mieux connaître les cosmétiques

- Qu’est-ce qu’un cosmétique ?
- En quoi un cosmétique est-il différent d’un médicament ?
- Les différentes familles de cosmétiques et leur circuit de distribution
- Composition du marché et tendances : qu’achetons-nous et où ?
- Cadre juridique national et communautaire sur les cosmétiques

Chapitre 2 : Des besoins aux rêves. Une panoplie de fonctions qui ont des degrés d’efficacité et de risque très variables

- La peau, les cheveux et les dents : besoin d’hygiène et de protection
- L’hydratation
- La protection solaire
- Le « traitement » des imperfections et des problèmes de peau
- Le nettoyage et le blanchiment des dents
- La dépilation
- La coloration des cheveux
- Les produits amincissants
- Les effets indésirables des cosmétiques : allergies et irritations
- Des ingrédients parfois nocifs
- Précautions pour l’usage des sprays
- Les produits annonciateurs de miracles

Chapitre 3 : Mieux choisir les produits d’après les étiquettes

- Transparence, exactitude et information des consommateurs
- Les informations qui doivent obligatoirement figurer sur les étiquettes
- La durée et la conservation des produits cosmétiques
- Les tests sur les animaux
- Logos et signes de qualité, références à des tests
- Qualité des produits : comment la reconnaître ?
- Dénoncer la publicité excessive ou trompeuse d’un produit
- Dénoncer les effets indésirables d’un produit

Conclusion

Questions/réponses

A la une

  • L’édition du Guide des meilleurs cosmétiques est disponible

    Le choix d’un cosmétique ne se fait pas au hasard. Pour être certain de ne pas se tromper, de bons conseils sont les bienvenus. C’est précisément ce que propose le guide des meilleurs cosmétiques, un ouvrage proposant une sélection des produits recommandés. La sélection est menée à bien par des professionnels et par des consommateurs.

  • Les différentes familles de cosmétiques et leur circuit de distribution.

    Il existe des familles de produits pour chaque fonction (produits nettoyants,
    parfums et déodorants, produits pour le maquillage…) et pour chaque utilisation
    (produits pour le visage, pour les cheveux, pour l’hygiène bucco-dentaire…),
    voire par catégories d’utilisateurs (produits spécifiques pour jeunes
    enfants, pour femmes…).

  • Guides des produits cosmétiques : intruduction

    Dans notre société qui cultive le goût de l’apparence, voue un culte à l’éternelle jeunesse,
    à la minceur et à la beauté, les cosmétiques sont devenus des produits de grande consommation.

  • Cadre juridique national et communautaire sur les cosmétiques.

    Nous avons voulu savoir si cette directive était bien appliquée en matière
    d’étiquetage des produits.Avec le soutien de l’Union européenne, l’INC et
    trois associations de consommateurs en Europe (Adiconsum en Italie,
    CECU en Espagne, et INKA en Grèce) ont réalisé une étude sur les quatre
    pays. Chacun dans notre pays, nous avons acheté dans le commerce plus
    de 50 produits cosmétiques et d’hygiène corporelle, soit plus de 200 produits.

  • L’hydratation

    Une crème
    hydratante est utile sur le visage comme sur le corps, voire sur les mains.

    Rappelons
    que la composition et les caractéristiques des crèmes destinées à ces diverses utilisations
    sont vraiment très différentes.

Haut de page

Contact