Accueil > Forme, sport > Fitness >

California Barre : un sport idéal pour les jeunes mamans

Pas facile après l’accouchement de trouver le sport répondant à ses attentes et adapté à sa condition physique. Ne cherchez plus ! Importée en France par l’américaine Sophia Jeremiasz, la California Barre est un sport parfait pour les jeunes mamans. Si vous êtes sur Paris, vous aurez la chance de retrouver des cours prodigués par la coach californienne en personne.



California Barre : du pilates à la danse classique

Avant d’arriver en France, la California Barre était déjà très populaire en Californie. Créée en 1960 par l’ex-danseuse classique Lotte Berk, la pratique alliait rééducation et exercices de danse. Sophia Jeremiasz y a ensuite ajouté son grain de sel, et la California Barre mélange désormais plusieurs disciplines pour chauffer puis étirer les muscles, visant ainsi le renforcement musculaire.

Au programme : des exercices de cardio, de pilates, de yoga et bien sûr quelques exercices empruntés à la danse classique. D’une durée moyenne de 45 minutes, la séance passe vite avec la musique rythmée. Les efforts sont alternés par des moments plus soft avec les étirements.

Un sport dynamique, mais accessible

Ne vous y trompez pas, la California Barre est très dynamique et il faudra vous attendre à beaucoup transpirer. Ce sport reste toutefois très accessible à tous les niveaux. Pour se remettre au sport en douceur après quelques semaines de l’accouchement, cette pratique est un excellent choix, car elle ne nécessite aucun mouvement brusque.

Les bienfaits sur la silhouette

Les séances permettent de travailler sur la posture générale du corps et d’insister sur les muscles autour de la hanche, l’intérieur des cuisses, les abdos et les fessiers. En clair, toutes les zones à problèmes après la grossesse. Pratiqué régulièrement, ce sport promet un corps de danseur étoile à la fois tonique et plus souple.

Pratiquer avec son bébé

La coach propose également la California Barre spéciale pour mamans et bébés où l’on peut porter son petit contre soi. À faire uniquement avec des bébés de moins de 12 kilos, le but est de renforcer son dos et d’améliorer sa posture lorsque l’on porte bébé au quotidien. Pas d’exercices au sol pour ce cours accompagné d’un chiropracteur pour seconder la coach.

Haut de page

Contact