L’huile essentielle de gingembre

Le gingembre est principalement réputé pour ses vertus aphrodisiaques. L’huile essentielle qui en est extraite est ainsi assimilée à une sorte de potion capable de stimuler le désir sexuel.

Cette essence recèle toutefois d’autres vertus qui méritent elles-aussi d’être connues. L’alpha-zingibérène et le béta-sesquiphéllandrène, les principales composantes de l’essence de gingembre, présentent de nombreuses propriétés souvent méconnues mais qui, pourtant, remédient à de nombreux problèmes de santé.

Les vertus de l’huile essentielle de gingembre

L’huile essentielle de gingembre est connue pour faire le bonheur des amateurs de bonne cuisine qui apprécient son arôme épicé.
Conjointement à son fameux parfum stimulant, cette huile essentielle produit une action tonifiante sur tout l’organisme. Cette essence possède ainsi la vertu de revigorer les personnes fatiguées ; quelques gouttes d’huile essentielle de gingembre versées dans le bain permettent de stimuler le fonctionnement de tous les systèmes de l’organisme et, par conséquent, de retrouver son énergie.

L’efficacité de cette propriété stimulante de l’huile essentielle de gingembre se retrouve dans plusieurs domaines. Tout d’abord, elle dope le fonctionnement du système digestif ; grâce à cette action, elle permet aux personnes qui ont perdu leur appétit de la retrouver. L’huile essentielle de gingembre exerce également un effet stimulant au niveau de la circulation sanguine. De ce fait, l’organisme entier est mieux oxygéné et devient alors mieux à même de lutter contre les sempiternelles migraines.

L’huile essentielle de gingembre s’avère être un stimulant sexuel très efficace pour les personnes rencontrant des problèmes à ce niveau.
Parallèlement, l’essence de gingembre produit aussi un effet dépuratif.

Sa propriété échauffante n’agit pas uniquement au niveau de la libido, elle favorise aussi la sudation, et subséquemment, permet d’éliminer les déchets et l’excès d’eau présents dans l’organisme. L’huile essentielle de gingembre constitue donc l’une des meilleures armes contre les capitons, pour le grand malheur des cellulites.

Sa vertu échauffante la présente aussi l’huile essentielle de gingembre comme un excellent fébrifuge. Dans ce cadre, elle génère la transpiration du sujet dont l’organisme évacue ainsi les toxines. Ce qui a pour effet de faire baisser la température et d’accélérer la guérison.

Outre ces qualités susmentionnées, il est prouve que l’huile essentielle est efficace contre les douleurs dues à l’arthrite ou au rhumatisme. Elle détend, par ailleurs, les muscles contractés par un effort physique intense.

Autres articles à lire

  • L’huile essentielle de thuya, une huile débordante de puissance

    Thérapeutique par définition, l’huile essentielle de thuya est une mine de bienfaits qui ne demandent qu’à être découverts et appréciés à leur juste valeur.

  • Comment choisir un diffuseur d’huiles essentielles ?

    Dispositif incontournable pour profiter au mieux de l’aromathérapie, les diffuseurs d’huiles essentielles se déclinent en plusieurs modèles. Pour choisir son diffuseur d’huiles essentielles, il faut connaître les caractéristiques des différents modèles.

  • L’huile essentielle de gingembre

    Le gingembre est principalement réputé pour ses vertus aphrodisiaques. L’huile essentielle qui en est extraite est ainsi assimilée à une sorte de potion capable de stimuler le désir sexuel.

  • huile essentielle de citron

    Le citron est issu de la famille des rutacées. Le citronnier est originaire d’Asie et plus particulièrement de l’Inde. Désormais, il est cultivé dans tous les pays chauds (Afrique, Caraïbes…). La partie utilisée est l’écorce de fruit.

    Les principaux composants sont le limonène, les citrals (néral et géranial) et le citronelal.

  • L’huile essentielle d’anis vert, un œstrogène-like

    L’huile essentielle d’anis vert est un remède naturel aux vertus semblables à celles des oestrogènes humains. Découvrons tous les bienfaits qu’elle procure à notre corps.

Haut de page