Le Luna-Yoga® : le yoga autrement

Créé en 1983 par Adelheid Ohlig, le Luna Yoga® est une pratique basée sur des arts ancestraux et des pratiques corporelles. Il vise à puiser dans l’être intérieur son pouvoir de guérison et la joie de vivre. Décryptage d’une discipline mal connue, mais qui mérite l’attention.

En quoi consiste le Luna Yoga® ?

Yoga signifie relier ou rassembler et luna, la lune qui représente par ses phases les métamorphoses qui jalonnent la vie d’une femme. Ainsi, le Luna-Yoga® est une condensation de pratiques orientales dont le yoga, la Tantra et l’Ayurveda ainsi que des danses traditionnelles africaines, asiatiques et américaines. Il comporte entre autres des pratiques du yoga, des exercices corporels modernes ainsi que de la médecine douce. Le tout se résume par la relaxation, la visualisation, la respiration et le mouvement.

L’objectif du Luna-Yoga® est l’harmonisation du corps, de l’esprit et de l’âme. Grâce au ressenti, le pratiquant ne fait plus qu’un avec l’univers et la nature. Il va aussi cerner ses émotions intimes ainsi que ses besoins à chaque mouvement. Il apprend à écouter son intuition ou sagesse innée, une source d’énergie vitale capable de le mener à l’autoguérison. Chaque mouvement du Luna-Yoga® a une visée spécifique sur le mental et le physique.

À qui s’adresse le Luna-Yoga® ?

Comme l’un des objectifs de cette pratique est de réveiller l’énergie féminine qui sommeille en soi, ce sont donc les femmes qui sont les premières concernées. Grâce aux postures du yoga, mais aussi aux chorégraphies, le Luna-Yoga® stimule la fertilité par l’harmonisation des organes génitaux. On mentionnera entre autres les phases de relaxation-visualisation qui comportent une fixation sur ses orgasmes et désirs. À l’issue de cette phase, les pratiquants vivent une expérience sexuelle plus épanouie.

Cette discipline aide à l’autoguérison des troubles des organes génitaux tels que les aménorrhées, les troubles prémenstruels, la ménopause… De plus, la sensation de légèreté et de joie de vivre est acquise dès le premier essai. Cela dit, il a également été prouvé que les hommes peuvent s’adonner à cet art pour stimuler leur vie sexuelle, entrer en fusion avec la femme et pour se relaxer.

Autres articles à lire

  • 4 sports à pratiquer pendant la grossesse

    Vous êtes enceinte, mais ne souhaitez pas abandonner le sport pour autant ? Découvrez 4 disciplines que vous pouvez pratiquer en toute quiétude. Comme les bienfaits diffèrent d’un sport à un autre, choisissez celui qui vous convient.

  • Le syndrome de surentrainement, attention danger !

    Ne vous méprenez pas, le syndrome du surentrainement n’est pas l’apanage des sportifs de compétition. Il concerne aussi ceux qui s’adonnent régulièrement à des activités sportives.

  • Faire du sport devant l’ordinateur, c’est possible

    Travailler pendant des heures devant l’ordinateur fatigue les yeux, la nuque, le cerveau, les muscles et altère les articulations. C’est pourquoi il faut s’accorder une petite pause de temps en temps pour ménager le corps. Voici des exercices faciles pour faire du sport devant votre ordinateur et vous détendre par la même occasion.

  • Le yoga pour enfant : quel intérêt pour les petits ?

    Le yoga ne relève plus aujourd’hui du seul apanage des grands. Même les enfants peuvent s’adonner à cette activité. Pourquoi, se demanderont certains. Découvrez les avantages du yoga pour les petits.

  • Alliez bien-être et sport en pratiquant le Waff

    Le Waff est une activité fitness à même de procurer détente et amusement aux férus du fitness et activités bien-être. Zoom sur cette pratique sportive révolutionnaire.

Haut de page