Accueil > Massage technique - Apprendre à faire un massage > Auto massage >

Le massage des mollets : quand, pourquoi et comment le faire ?

Les mollets supportent tout notre poids et sont sollicités à chaque mouvement des pieds. Marcher, courir ou tout simplement se tenir debout met ces muscles à contribution. Les tensions ont alors tendance à s’y accumuler. Pour les éliminer et pour bien d’autres raisons, un massage des mollets est synonyme de bien-être, de détente et de relaxation.



Les bons moments pour un massage des mollets

L’un des bons moments pour un massage des mollets, c’est lorsque l’on ressent des douleurs au niveau des jambes. Un point réflexe est situé à mi-hauteur et à l’arrière du mollet, et un massage sur cette zone produit un effet libérateur immédiat.

Une journée avant, ou immédiatement après un effort physique soutenu, un massage des mollets produit d’agréables effets. Dans le premier cas, il permet de préparer les muscles à l’effort. Dans le second cas, l’objectif est d’évacuer les déchets et d’améliorer le retour lymphatique en vue d’une récupération plus rapide.

D’une manière générale, le massage des mollets conduit à une activation de la circulation sanguine. Les muscles fatigués gagnent en énergie.

Les bienfaits d’un massage des mollets

Le massage des mollets compte plusieurs points forts. D’abord, il atténue la sensation de fatigue, élimine les nœuds qui se forment au niveau des muscles et réduit les courbatures.

Ensuite, comme le stress physique et émotionnel tend à se répercuter dans les mollets, un massage permet de les en débarrasser.

Enfin, un massage des mollets aide à se sentir plus léger, au sens propre comme au figuré. En effet, on est libéré des toxines, et on supporte plus facilement le poids physique du corps.

Les bons gestes pour un massage des mollets

Il existe plusieurs techniques de massage des mollets. Certains consistent en des automassages. En position assise, ramenez les genoux vers le buste et placez les mains autour de la base du mollet puis effectuez une pression tout en remontant vers le haut. Refaites ce geste cinq fois.

Réalisez à nouveau un mouvement de bas en haut, mais cette fois en réalisant des mouvements circulaires de l’intérieur accompagnés d’une légère pression. Redescendez tout en faisant les mêmes mouvements. Ce geste est également à refaire cinq fois.

Secouez vigoureusement les jambes, et terminez avec un effleurement de tout le mollet avec la paume de la main.

Refaites le même exercice avec l’autre mollet. Ces mêmes gestes peuvent être exécutés en massage. Dans le cas où une douleur particulière est ressentie, c’est très probablement à ce niveau que les toxines sont cumulées. Pour s’en débarrasser, les gestes sont plus intenses, soit en exerçant une plus forte pression, soit en les recommençant plus de cinq fois. Il est également recommandé de prendre contact avec un kinésithérapeute.

Haut de page

Contact