Accueil > Huiles essentielles > Phytothérapie plantes >

Les vertus du Garcinia Cambogia

Le Garcinia Cambogia est un arbre dont le fruit est exploité dans certains pays d’Asie. Mais ce sont surtout ces vertus phytothérapiques qui intéressent les laboratoires de recherche. Les extraits de son fruit favoriseraient la perte de poids et la satiété alimentaire.



Le Garcinia Cambogia est particulièrement utilisé en Asie

Le Garcinia Cambogia est un arbuste de la famille des Clusiaceae. Originaire d’Inde et de l’Asie du Sud-est, cette plante, appelée aussi « tamarinier de Malabar », se décline en 180 espèces cultivées en Asie tropicale, en Afrique ainsi qu’en Polynésie. Le Garcinia est particulièrement connu pour son rôle dans la fabrication du curry. Son fruit, de la taille d’une orange, ressemble à une citrouille de couleur jaune, ou rouge lorsqu’il est mûr. En Inde, la graine du Garcinia Cambogia sert à produire une huile végétale comestible. Tandis que l’écorce de son fruit est utilisée dans la cuisine indienne et thaïlandaise, pour préparer un assaisonnement.

Garcinia Cambogia : l’extrait de son écorce est utilisé en phytothérapie

La décoction de l’écorce de Garcinia sert dans le traitement de certains rhumatismes et troubles gastro-intestinaux chez l’homme. Tandis qu’en médecine vétérinaire, on fait appel à cette décoction pour soigner les maladies buccales du bétail. C’est donc surtout l’écorce de fruit du Garcinia Cambogia qui est utilisée dans la phytothérapie. Et plus particulièrement le principe actif qu’est l’acide hydroxycitrique (AHC) dont elle constitue actuellement la source naturelle la plus intéressante. En effet, la pelure épaisse du fruit renferme un taux d’AHC de 16 %, un taux appréciable lorsque l’on sait que les extraits standards, présents dans le commerce, en contiennent généralement 50 %.

Garcinia Cambogia : les propriétés de l’acide hydroxycitrique (AHC)

L’acide hydroxycitrique peut être utilisé pour réguler l’appétit ainsi que le poids du corps. Les molécules de cet acide ont la capacité d’inhiber l’enzyme ATP-citrate lyase, qui transforme les sucres en triglycérides et lipoprotéines. En d’autres termes, l’AHC a la propriété d’empêcher la transformation des sucres en graisses. Des recherches ont constaté que la consommation d’extrait de Garcinia Cambogia ralentissait la production et le stockage des lipides. Depuis, de nombreux produits minceur ont intégré les extraits de Garcinia dans leur composition, car outre son action permettant de limiter la prise de poids, ces extraits auraient aussi pour effet de limiter la sensation de faim.

Haut de page

Contact